Sarah V. Doyon
Sarah
V. Doyon
Directrice générale

Déterminée de nature, Sarah a su agencer ambition, impact et action communautaire dans son parcours professionnel. Arrivée à la tête de Trajectoire en 2018, elle s’appuie sur la crédibilité de l’organisation pour faire doubler la taille de son équipe et augmenter son impact auprès des décideurs et des acteurs du milieu. Avec son sens politique aiguisé et de bonnes racines dans la communauté qu’elle sert, Sarah sait bâtir alliances et partenariats pour que Trajectoire demeure un incontournable de l’écosystème du transport collectif. 

Dans le cadre de son rôle chez Trajectoire, Sarah siège notamment au comité de suivi de la Politique de mobilité durable du Gouvernement du Québec, au comité communautaire consultation d'Aéroports de Montréal et au comité directeur de l'Alliance Transit.  Elle a aussi été appelée à travailler sur la modernisation de l’industrie du taxi,  les enjeux liés à l’accessibilité aux services de transport collectif hors des grands centres urbains, le financement de la mobilité et les questions de tarification des services. 

Avant son arrivée chez Trajectoire, Sarah a occupé le poste de directrice de bureau de comté de la région métropolitaine. Elle y a été responsable des relations avec la communauté de la circonscription, notamment pour des dossiers liés au sous-financement du milieu communautaire et aux transformations importantes de l’industrie du taxi, en plus de veiller au bon fonctionnement du bureau et d’évaluer les différentes demandes de subventions. Auparavant, elle a aussi été conseillère politique au palier fédérale, prenant sous son aile des dossiers liés au transport et à l’environnement. De plus, elle a participé à titre bénévole à l'élaboration du plan de continuité de services pour l'Ambulance Saint-Jean, à l'échelle provinciale.

Sarah est titulaire d’un baccalauréat en sciences politiques et d’un diplôme d’études supérieures spécialisées en santé, environnement et gestion des catastrophes de l’Université de Montréal. Elle est également trésorière du Conseil d’administration de l’organisme HocheLab. 

Ayant utilisé les transports collectifs durant toutes mes études, j'ai dû me résoudre à prendre la voiture durant quelques années pour me rendre au travail. Je brandi désormais ma carte OPUS avec fierté, heureuse de redevenir une utilisatrice quotidienne
Si mon garage est suffisamment grand pour accueillir un autobus, il est toujours trop plein pour y faire entrer quelque véhicule que ce soit. J'ai tendance à amasser compulsivement de vieux meubles en bois, dans le but de les retaper, un jour...sûrement..
Agricultrice du dimanche, j'apprends à faire du sirop d'érable et j'élève des poules banlieusardes.