OBJET : Suppression du service des Navettes Or jusqu’à la fin de l’année 2020

 

M. Schnobb,

Dès le début de la pandémie de la COVID-19, la population aînée a été écartée de la collectivité. Le déconfinement progressif actuel permet aux personnes aînées de reprendre leurs activités bénévoles et d’effectuer leurs emplettes dans les commerces en respectant les mesures sanitaires. Plusieurs d’entre eux comptaient sur la reprise des services de Navettes Or de la Société de Transport de Montréal (STM) pour se déplacer vers ces activités. Ainsi, en tant qu’organismes communautaires d’aînés et représentants des usagers du transport collectif, soutenus par des élus des arrondissements concernés, nous déplorons la décision de prolonger la suspension des Navettes Or jusqu’à la fin de l’année 2020.

 

Les impacts de la suspension des Navettes Or

Les circuits de transport réguliers n’offrent pas les atouts des Navettes Or, ce service de transport sans réservation est un service quasi « porte-à-porte » qui favorise une réduction de la distance de marche pour l’usager aîné. Aussi, les Navettes Or constituent bien souvent un service intraquartier, permettant à ses usagers d’atteindre plus aisément les différents services de leur communauté, et ce, en minimisant les correspondances nécessaires pour arriver à la destination.

 

De plus, dans le contexte actuel de la COVID-19, les directives de protection sanitaire contradictoires et parfois anxiogènes créent un sentiment d’insécurité chez certains usagers aînés face au service régulier, même si les autres usagers respectent les mesures. Les personnes aînées ne devraient pas écoper des difficultés liées à la présente conjoncture qu’éprouvent actuellement la STM. Les aînés, comme tous les citoyens, ont un droit à la mobilité. Ainsi, la réintroduction des Navettes Or est nécessaire pour offrir aux usagers aînés un moyen de se déplacer l’esprit tranquille.

 

Concertation pour une meilleure offre de services aux aînés

Les organismes signataires de cette lettre souhaitent que la STM adopte une posture d’écoute et de concertation avec la population aînée, pour rétablir un service Navette Or ou offrir un service de transport alternatif en guise de transition vers un service plus permanent et adapté aux besoins des usagers aînés.

 

Nous vous demandons de :

  1. Réinstaurer, dès que possible, un service de Navette or sur l’ensemble des circuits suspendus;
  2. Rencontrer les AQDR d’Ahuntsic/Saint-Laurent, de Montréal-Nord et de la Pointe-de-l’Île afin de discuter des besoins des usagers aînés et d’explorer les différentes solutions de mobilité mutuellement satisfaisantes sur le moyen et le long terme pour ces secteurs de la Ville de Montréal.

Comme vous le savez, les premières navettes ont été développées avec les Associations québécoises de défense des droits des personnes retraitées et préretraitées (AQDR) locales, et les plus récentes ont été en concertation avec les arrondissements. Ceci étant dit, nous voulons être des partenaires constructifs avec nos arrondissements afin d’identifier des options nouvelles pour améliorer l’offre de service.

Nous vous prions donc de nous accorder une première rencontre afin de discuter d’éventuels services destinés à vos usagers aînés.

 

Veuillez accepter, M. Schnobb, nos remerciements pour l’attention que vous porterez à notre demande,

 

Signataires:

 

Floriane Abguéguen, coordonnatrice de l’AQDR Rosemont

Julien Beaulieu, coordonnateur général de l’AQDR-Pointe-de-l’Île et secrétaire du Regroupement des AQDR du Montréal métropolitain

Deborah Bernadette Mbombo, coordonnatrice de l’AQDR Saint Michel

Richard Chrétien, responsable du dossier Transport à l’AQDR nationale et membre du C.A. de l’AQDR de l’Assomption

Gaétana Colella, présidente de l’AQDR Montréal-Nord

Ivan Dussault, président de l’AQDR Pointe-de-l’île de Montréal et président du Regroupement des AQDR du Montréal métropolitain

Lara Fabiano, agente de mobilisation et relations avec la communauté (Trajectoire Québec)

Lise Henry, responsable du service aux membres de l’AQDR Rosemont

François Marquis, président de l’AQDR Ahuntsic-Saint-Laurent

Raphaël Massé, coordonnateur de la Table de concertation des aînés de l’île de Montréal

Hélène Robillard-Frayne, deuxième vice-présidente de l’AQDR nationale et membre du C.A. de l’AQDR Ahuntsic-Saint-Laurent

Roger Trépanier, vice-président de l’AQDR Montréal-Nord

Sarah V. Doyon, directrice de Trajectoire Québec