Contenu du communiqué

Montréal, le 11 juin 2004

En cette période électorale, Transport 2000 Québec et Transport 2000 Canada unissent leurs voix pour réclamer une politique nationale de transport des passagers au Canada. Le secteur des transports au Canada est actuellement dans l’impasse. Pourtant, le sujet est totalement occulté des enjeux électoraux. Dans ce contexte, Transport 2000 présente un document intitulé « Pour une politique de transport des personnes au Canada ». Le document intégral est disponible sur le site : www.transport2000qc.org.

Aux États-Unis, une telle politique a été adoptée en 1992. L’an dernier, l’Europe s’est doté d’un livre blanc avec en perspective une politique pour le transport durable. Au Canada, on attend toujours une telle politique des gouvernements fédéral et provinciaux.

Pendant ce temps, les problèmes en transport s’accumulent : insolvabilité des compagnies aériennes, réseau routier vieillissant, services ferroviaires et d’autocars qui ne répondent pas aux besoins d’une majorité de la population, détérioration de l’environnement et surconsommation énergétique. Les actions se font attendre et les solutions sont tout simplement ignorées.

Développer un réseau intégré de services de transport

L’intermodalité des moyens de transport est essentielle et a un effet structurant sur les collectivités. Toutefois, dans le dossier des services de transport par rail à destination des aéroports principaux du pays, nous attendons toujours des actions concrètes.

Soutenir équitablement tous les modes de transport

Dans le passé, le gouvernement a soutenu davantage le routier et l’aérien qui sont aujourd’hui les modes de transport les plus utilisés au Canada. Le soutien au transport par rail a été réduit ; le rail étant pourtant reconnu comme la colonne vertébrale du système de transport. Et que dire du maritime !  En équilibrant l’appui à tous les modes, la compétitivité économique et la qualité du service aux usagers seraient favorisées.

Desservir la population canadienne partout là où elle se trouve

Transport 2000 souhaite la cessation de subventions offertes à certains transporteurs afin de maintenir des services non-rentables à des petites collectivités. À la place, il est proposé la création d’un fond sectoriel qui pourrait servir à tout exploitant, fut-il public ou privé, qui offrirait des services aux collectivités éloignées. Celles-ci ne dépendraient plus d’un seul transporteur subventionné et ces marchés seraient ouverts aux autres transporteurs. D’ailleurs, il existe un tel fond pour les services téléphoniques en vertu de la Loi fédérale des télécommunications.

Transport 2000 recommande le développement systématique des services de train à haute vitesse pour les trajets inférieurs à 800 kilomètres entre les centres urbains. Sans être contre les partenariats public-privé dans le domaine des transports, Transport 2000 demande de clarifier le concept de «partenariat». Aussi, il est important de revoir le statut de Via Rail qui est actuellement dans l’impossibilité de prendre ses propres décisions sur les itinéraires ainsi que de réaliser des investissements sans l’accord du Conseil du trésor. Transport 2000 préconise également des stratégies actives de gestion de la demande dites TDM, qui incluraient la promotion des téléconférences comme solution aux déplacements d’affaires.

En conclusion, Transport 2000 est d’avis que nous avons besoin d’un meilleur système de transport et que nous avons les moyens d’y parvenir. Il en appelle aux gouvernements fédéral et provinciaux ainsi qu’aux administrations municipales, ensemble et avec le secteur privé, pour développer un système de transport abordable, efficace et durable aux plans énergétique et environnemental.

Transport 2000 Québec est partenaire, cette année, de la Semaine nationale des transports, qui se déroule du 3 au 12 juin.

-- 30 --

À propos de Transport 2000 Québec

Transport 2000 Québec est une association nationale dont la mission est de contribuer au développement global des transports collectifs au Québec et à l’amélioration des services aux usagers, en s’assurant que leur point de vue est pris en compte. La vision : s’assurer que les citoyens aient accès à des services de transports collectifs abordables, de qualité et sécuritaires. L’association se veut « la voix des usagers » sur l’ensemble du territoire.

Normand Parisien. Transport 2000 Québec.  514-932-8008

Champ d'intervention