Merci de votre intérêt à vous mobiliser pour la formation du comité vigilance du train de Deux-Montagnes.

Les dossiers chauds

Les citoyens se sont prononcés : leur principale préoccupation est le Réseau Express Métropolitain (REM) et les alternatives qui seront mises en place tout au long des travaux. Les lacunes de communication des différents intervenants ainsi que les innombrables retards de la ligne figurent également en tête de liste des préoccupations. Ce sont des sujets que le comité vigilance peut aider à éclaircir en portant des actions concrètes qui amèneront des améliorations à court et moyen termes pour les citoyens utilisateurs du réseau.

Fonctionnement du comité

Le comité fonctionne en collégialité entre les citoyens membres du comité et Trajectoire Québec.

Les représentants communiquent entre eux via google groupe. Les autres membres du comité font partie d'une liste courriel indépendante et peuvent communiquer leurs questionnements et/ou interventions à Trajectoire, qui s'occupe de transmettre l'information aux représentants du comité. 

Un groupe Facebook indépendant est également utilisé pour échanger de l’information.

Comment participer au comité

Pour vous inscrire ou inscrire une autre personne, écrivez à info@trajectoire.quebec avec l’objet « Comité vigilance Deux-Montagnes ».

Prochaines étapes

Suite à la première rencontre avec la CDPQ, le comité a émis plusieurs demandes et inquiétudes concernant toutes les parties prenantes du projet du Réseau express métropolitain (REM).  

Parmi les demandes :  

  • Le comité demande de comprendre – Ce qui inclut comprendre les travaux, pourquoi la durée est si longue, pourquoi les travaux ne sont pas faits sur toute la ligne alors qu’elle est fermée, pourquoi des travaux commencent sur la Rive-Sud plutôt que de mettre tous les effectifs sur la ligne Deux-Montagnes, comprendre comment se fait l’élaboration des alternatives ;
  • Le comité demande une tarification juste ;
  • Le comité demande que les alternatives soient équivalentes au train dans le temps de déplacement ;
  • Le comité demande que le chantier soit raccourci dans le temps, donc une fermeture moins longue que les 4 années prévues.

Le comité a également des inquiétudes concernant le maintien de la qualité du service d'ici la fermeture complète de la ligne. 

8 membres ont été choisis afin de représenter le comité lors des discussions avec les parties prenantes. 

Le comité est actuellement en attente de la prochaine rencontre avec la CDPQ et les parties prenantes. 

Vous êtes utilisateur de la ligne de Deux-Montagnes ? Nous avons besoin de vous. Joignez le comité vigilance de la ligne Deux-Montagnes pour participer aux discussions et faire une différence dans l'élaboration des alternatives durant les travaux du REM.  

 

Champ d'intervention