Contenu du communiqué

Montréal, le 26 septembre 2017

Trajectoire Québec réagit avec déception à la deuxième phase du processus de modernisation de l’industrie du taxi du ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports qui a conduit aujourd’hui à la décision du transporteur Über de fermer ses services au Québec à l’issue du projet pilote le 14 octobre. L’association demande au ministre Lessard de répondre aux citoyens qui attendent le développement des services entre le taxi et le covoiturage, dans un environnement qui favorise la multiplication des services existants, tel qu’elle le demandait en 2016 dans ses représentations.

Vendredi dernier, le ministre Laurent Lessard rendait public le rapport d'un groupe de travail sur la modernisation du taxi, la poursuite du groupe de travail annonçait le resserrement des conditions du projet pilote Über pour la deuxième année. « Après plus de deux ans de débats sur le taxi et les nouveaux joueurs du transport à la demande, les citoyens demeurent en droit de voir plus de services de mobilité offerts dans les villes. Or, c'est retour à la case départ » se désole Philippe Cousineau Morin, directeur de Trajectoire Québec.

Avec la formation d'un nouveau comité de travail sur le sujet, l'association citoyenne déplore l'absence de vision du ministère des Transports (MTMDET); celui-ci n'a toujours pas de balises si une autre initiative technologique ou de mobilité vient à s'installer au Québec.

Un rapport sur la modernisation à approfondir

L'association croit que le ministre Lessard devrait se pencher rapidement sur les éléments intéressants qui sont ressortis du rapport du groupe de travail sur la modernisation du taxi, dont l'augmentation des services de transport adapté par taxi, la révision des territoires de desserte et le rachat des permis de taxi, à condition que le financement d'un tel rachat ne soit pas le fardeau exclusif des utilisateurs du transport rémunéré.

Malgré les appels du pied des citoyens, il reste au Québec énormément de potentiel de développement tant pour les services de taxi, incluant le transport adapté et le taxi-bus, que pour les services de covoiturage et de transport à la demande.

Trajectoire Québec demande au ministre d'adopter, pour la suite des travaux du comité de travail, une approche incluant les besoins de la population,et non seulement de l'industrie, et se dit prête à collaborer avec le ministère pour représenter les utilisateurs et utilisatrices à ces travaux.

-- 30 --

A propos de Trajectoire Québec

Trajectoire Québec est une association qui intervient dans la représentation des citoyens et la promotion de leurs intérêts en matière de transports collectifs partout au Québec. Fondée en 1977 sous le nom de Transport 2000, l'association soutient l'accès à des services de mobilité abordables, sécuritaires et de qualité, en plus de rassembler et de mobiliser citoyens, associations et corporations grâce à son expertise en mobilité citoyenne.

L'association agit par des représentations, mobilisations, des interventions médiatiques et par la remise annuelle des Prix Guy-Chartrand. Pour adhérer et soutenir l'association, visitez trajectoire.quebec

Philippe Cousineau Morin. Directeur, Trajectoire Québec. 514-799-1906 (cell.) philippe@trajectoire.quebec

Champ d'intervention